Cercle Généalogique Poitevin
Les adresses du cercle La page d'accueil d'herage.org

Réunion du 16 juin 2001
Les acadiens

* * *

Présents 18 (plus 2 excusés).

Début de la réunion à 15 heures

  1. Serge Picault lance le tour de table habituel, pour que chacun se présente, avec ses propres recherches, surtout les nouveaux ou « revenants ».
  2. Isabelle Giraud de retour d’une escapade Poitevine, donne des informations, sur les dates de fermeture des AD, et la liste des relevés de Paroisses qu ‘elle rapporte pour dépôt à la BG
  3. J.P. Jérôme donne lecture de son compte rendu de l’AG du CGP du 14 avril 2001, rapport moral, rapport financier. etc. …sur les 115 présents, 5 étaient de la section parisienne, et Serge Picault représentait cette dernière.
  1. Serge Picault indique que le Comité Directeur a donné son accord pour la mise en chantier du site internet du CGP. L’ouverture devrait coïncidée avec le 20 ième anniversaire du Cercle, soit fin Septembre 2001.
  2. Questions diverses qui permettent de faire le point sur les relevés consultables à Poitiers et à Paris
  3. Thème de la journée :Mme Andrée Touret nous fait une présentation de la vie des Acadiens.

    Très bel exposé, dont le résumé ci-dessous, n’est qu’un pale reflet.
    La première colonie française en Amérique fut établie dès 1624 sur le sol de ce qui est connu aujourd’hui comme la nouvelle Ecosse.
    Après quelques hivers difficiles, la France choisira de concentrer ses efforts sur le développement de Quebec et de la Nouvelle-France.
    Ainsi depuis l’origine de l’Acadie (ex Arcadie), ses habitants sont exposés aux rivalités entre la France et l’Angleterre, dont les guerres poussent à l’exil vers les Carolines, le Connecticut, la Georgie, le Maryland, le Massachusetts, New York, la Pennsylvanie, la Virginie ces pauvres émigrants.
    Puis, en 1763, suite au traité de paix avec l’Angleterre, ils peuvent revenir dans le royaume de France et restent dans les ports d’accueils.
    Devant ces conditions précaires, une implantation en Poitou est décidée.
    Les 1500 premiers « volontaires » arrivèrent à Châtellerault en octobre 1773.
    Ces pécheurs et cultivateurs de terres fertiles, sont déçus des conditions de l’implantation sur des terres en friche de la région de Châtellerault situées entre Archigny, Monthoiron, La Puye et Saint Pierre de Maillé.
    Au printemps 1776, 1360 d’entre eux repartirent pour Nantes.
    En mai 1785, après un accord avec l’Espagne, 1224 Acadiens quittèrent Nantes en direction de la Louisiane, alors Espagnole.
    Ce brillant exposé sur transparents, est accompagné de cartes, plans de maisons, plans de situation et même de musique  et chansons.

  4. Rappel des thèmes des prochaines réunions :
  1. Rappel des dates des prochaines réunions 2001-2002

Robert Gros (CGP 743)


[Blog]  - [Accueil] - [Le Cercle] - [Antenne] - [Histoire] - [la Vienne] - [Outils] - [Adhérents]  
Copyright © 2002-2017 (Cercle Généalogique Poitevin) Mise à jour le 1 décembre, 2002