Cercle Généalogique Poitevin
Les adresses du cercle La page d'accueil d'herage.org

Le Climat en Poitou

Avant 16° siècle <===> 16°siècle <===> 17° siècle <===>18° siècle <===> 19°siècle <===>20° siècle

Années
Climat en France Epidémies et famines en France Témoignages en Poitou
1601   Épidémie de peste  
1602   Épidémie de peste  
1603   Épidémie de peste  
1604 Été caniculaire. Épidémie de peste  
1605 Été caniculaire. Épidémie de peste  
1606   Épidémie de peste (peste noire en 1606).  
1607 Hiver 1607-1608 glacial ; au nord d'Orléans, les puits gèlent, les pots au feu et les vins aux caves. Appelé longtemps le grand hiver, car de la mi décembre 1607 jusqu'à la mi mars 1608 les rigueurs d'un froid intense se firent sentir sur toute l'Europe septentrionale et occidentale. Le Rhin fut pris depuis son embouchure jusqu'en amont de Cologne. "Devant Anvers, l'Escaut gela si fort que l'on y bâtit dessus plusieurs tentes et pavillons où s'y vendaient toutes sortes de victuailles : les habitants d'Anvers y menaient banqueter leur femme et leurs enfants." Le 10 janvier, le vin gela dans le calice à l'église Saint-André-des-Arts de Paris, et , écrit l'Estoile, "il fallut chercher un réchaud pour le fondre". En Champagne, "le vin gelait sur les tables, quelles que proches du feu qu'elles fussent". Dans l'Est, de nombreux voyageurs périrent dans les neiges. Épidémie de peste  
1608   Épidémie de peste  
1609   Épidémie de peste  
1610   Épidémie de peste  
1611   Épidémie de peste  
1612 Été caniculaire. Épidémie de peste  
1613   Épidémie de peste  
1614   Épidémie de peste  
1615 Été caniculaire. Hiver 1615-1616 glacial. En cet hiver, le roi Louis XIII revenait de Bordeaux où son mariage avait été célébré et se rendait à Paris avec sa nouvelle épouse. L'intensité du froid fut telle que, dans le régiment des Gardes composé de 3 000 hommes formant l'escorte royale, plus de 1 000 périrent au cours du voyage : aussi la Cour dut-elle s'arrêter à Tours, car, dit le Mercure Français, "le froid fit mourir tant de valets et serviteurs des princes et seigneurs qu'ils furent contraints, étant à Tours, de faire maison neuve". Des historiens rapportent qu'en certains lieux de la Sarthe, l'épaisseur de la couche de neige atteignait la hauteur d'un homme. A Paris, la Seine fut gelée du 1er au 30 janvier 1616, et, lors de la débâcle, un côté du Pont Saint-Michel se trouva renversé. Épidémie de peste  
1616   Épidémie de peste  
1617      
1618      
1619 Été caniculaire.    
1620 Hiver 1620-1621 glacial et très long, avec gelées particulièrement rudes de la fin de janvier à la fin de février. En ce dernier mois, la mer fut prise par les glaces à Dunkerque. Le port de Calais fut gelé, de même que l'Escaut. Les froids furent également très vifs en Provence, et les glaces des lagunes de l'Adriatique emprisonnèrent la flotte vénitienne.    
1621   Famine  
1622 Été caniculaire. Famine  
1623 Été caniculaire.    
1624      
1625      
1626   Poussées de peste dans la plupart des régions, particulièrement dans le sud du pays.  
1627   Poussées de peste dans la plupart des régions, particulièrement dans le sud du pays.  
1628 Été caniculaire. Hiver 1628-1629 glacial Poussées de peste dans la plupart des régions, particulièrement dans le sud du pays. Thyphus à Lyon et à Limoges.  
1629 Mars à mai 1629 - Vignes gelées. Poussées de peste dans la plupart des régions, particulièrement dans le sud du pays.  
1630 Année stérile en tous grains, mai pluvieux et beaucoup d'herbes dans les blés. Poussées de peste dans la plupart des régions, particulièrement dans le sud du pays. 21 décembre NOUAILLE : décéda Charles Caillaud, âgé de 60 ans, ou environ, lequel mourut sur le chemin de Poictiers par la grande et excessive froidure que homme du monde avoit vu ni senti de ce temps, et estoit un samedy, jour de saint-Thomas. Plusieurs autres personnes moururent aussi de froid,entre autre de cette paroisse.
1631   Poussées de peste dans la plupart des régions, particulièrement dans le sud du pays.

5 janvier, AVAILLES SUR THOUET : Papiers baptistoires, mortuages, fiançailles et mariages faict par moy Mathurin Baudouin fils curé et recteur de l'église et parrochialle de Sainct Hillaire d'Availles sur Thouet, advenu en l'année Mil six cens et trente et un où la contagion et la peste furent si fortes et si véhémentes dans le bourg et paroisse du dict Availles pour cause et raison de la famine qui estoit partout pays Poictou et Anjou et Bretagne, la pluspart des populations moururent de faim à cause de la grande disette qui arriva en l'année mil six cent trente et Un et qu'il ne cueilla et admassa fort peu de bled en ladicte année et la pluspart n'eurent pas la semance qu'ils avoient semée parmy les champs. Le boisseau de froment valloit soixente sols voire quatre livres mesure de Saint Jouin les Marnes, l'autre bled au prorata du froment et que le dict peuple n'en pouvoit avoir pour son argent à cause de la dicte disette et que plus de la troisiesme partie allèrent mandier et chercher leur pain et furent contraincts de quitter, de laisser et abandonner tous leurs biens maisons, meubles et guenilles dans le dict Poictou et s'en allèrent ès provinces de Bretagne, Limousin ou aultres, pour mandier et chercher leur pauvre et misérable vie en ce monde comme au moyen de ce la contagion fust si grande et si violante dans le dict bourg et paroisse d'Availles et aultres paroisses circonvoisines laquelle commença le cinquiesme jour de Janvier 1631 et finissa le sixiesme jour d'octobre par Barnabée Guillard femme et espouse de Feu Mathurin Reynet comme vous pourvoire ci-dessous les deffuncts qui sont morts de la contagion et de peste ce que je certifie estre véritable à qui il appartiendra."

7 juillet, PAYROUX : il fit un sy grand orage par vent impétueux qu'il fit esgréner plus de la moitié du bled parmi les champs, tellement que le froment vallut le boiceau 6 l.

1632   Poussées de peste dans la plupart des régions, particulièrement dans le sud du pays.  
1633      
1634      
1635      
1636 Été caniculaire. Épidémie de peste en Champagne, Lorraine et Alsace.  
1637 Été caniculaire. Épidémie de peste en Champagne, Lorraine et Alsace.  
1638 Froid et neige en fin d'année.    
1639 22 avril - Gelées extraordinaires.    
1640 Printemps, été et automne pluvieux et grande quantité de limaçons, le grain est rongé dès la levée. Hiver 1640-1641 glacial. Dans le Massif Central, cet hiver "le plus terrible qui ait été de la souvenance des vivants" se prolongea du début d'octobre jusqu'au mois de mai.    
1641      
1642 Beaucoup d'herbes dans les blés, gelée des vignes en mai.    
1643      
1644   Épidémie de peste.  
1645 Été caniculaire. Épidémie de peste.  
1646   Épidémie de peste.  
1647   Épidémie de peste.  
1648   Famines et épidémies en Ile-de-France, en Berry, dans le Massif Central et le Nord-Est.  
1649   Famines et épidémies en Ile-de-France, en Berry, dans le Massif Central et le Nord-Est.  
1650   Famines et épidémies en Ile-de-France, en Berry, dans le Massif Central et le Nord-Est.  
1651   Épidémie de peste noire. Famines et épidémies en Ile-de-France, en Berry, dans le Massif Central et le Nord-Est.  
1652 Été caniculaire. Famines et épidémies en Ile-de-France, en Berry, dans le Massif Central et le Nord-Est.  
1653 Été caniculaire. Famines et épidémies en Ile-de-France, en Berry, dans le Massif Central et le Nord-Est.  
1654 Été caniculaire. Famines et épidémies en Ile-de-France, en Berry, dans le Massif Central et le Nord-Est.  
1655 1655-1656 Hiver glacial.    
1656      
1657 Hiver glacial. Les rigueurs de cet hiver se firent sentir dans toute l'Europe. A Paris, le mois de janvier et le début de février 1658 furent extrêmement froids et la Seine fut gelée du 1er au 21 février. Dans le Massif Central, "il y eu si grand froids que de mémoire d'homme on ne vit tant de glace dans le Lot". Cet au cours de cet hiver que Charles X, roi de Suède, fit traverser le Petit Belt sur la glace par toute son armée, y compris le cavalerie, l'artillerie, les caissons...    
1658      
1659 Hiver glacial. Il y eut deux séries de très fortes gelées, la première de Noël à la mi-janvier et la seconde en février. "Cette froidure surpassa, non seulement celle du grand hiver 1607-1608, mais aussi l'industrie et l'expérience des plus grands éventeurs, puisqu'elle purifia le butin et les maisons des pestiférés de la ville incomparablement mieux qu'ils ne l'avaient fait avec leurs feux et leurs parfums." Le Rhône fut gelé.   14 juin, ITEUIL : : sépulture de Jacquette ROBIN, femme d'Eloi Guionnet du village de Lebaudière, laquelle fut tuée d'un coup de tonnayre proche La Troussaie avec deux montures, une jumant et une ânesse sans que lesdites montures fusse blaissé, mais laditte famme étoit brulée depuis l'épaule droitte jusqu'au pied droict, et une fille qui la touchoist fut blaissée à l'épaule et à la hanche et une autre famme qui la touchoist de l'autre costé fut blaissé à l'eil gauche , soulz un chaine où elle estoit pour laisser passer l'eau
1660   'Famine de l'Avènement' qui s'étend à tout le Bassin Parisien et à l'Aquitaine.  
1661   'Famine de l'Avènement' qui s'étend à tout le Bassin Parisien et à l'Aquitaine.  
1662 Été caniculaire. 'Famine de l'Avènement' qui s'étend à tout le Bassin Parisien et à l'Aquitaine.  
1663 Hiver glacial. Famine dans le Gâtinais qui supprime 20% de la population.  
1664   Grande peste de Londres.  
1665   Grande peste de Londres.  
1666 Été caniculaire.    
1667      
1668      
1669 Été caniculaire.    
1670 Hiver glacial. Épidémie de peste.  
1671      
1672      
1673      
1674      
1675      
1676 Été caniculaire.    
1677 Hiver glacial. A Paris, la Seine resta gelée du 9 décembre 1677 au 13 janvier 1678, soit 35 jours consécutifs. Pendant 3 semaines de ces deux mêmes mois, on traversait, en Belgique, la Meuse sur la glace.    
1678      
1679   Peste noire à Vienne et Prague.  
1680      
1681 Été caniculaire (pluvieux dans le nord de la France).    
1682      
1683 Janvier - Inondations dans le nord de la France (neiges abondantes dans le Sud-Est).    
1684 Des froids rigoureux se firent sentir, surtout au mois de janvier 1684. Le long des côtes de l'Angleterre, de Hollande et de France, la mer fut gelée sur une étendue de plusieurs milles au point que, pendant plusieurs semaines, aucun bateau ne put sortir des ports ou y rentrer : sur la Tamise même, qui resta gelée du 23 décembre au 7 février, on installa une foire qui put subsister pendant une quinzaine. D'après les écrivains du temps, le tiers des campagnes voisines de Tours mourut de faim au cours de cet hiver. Dans le Midi, il tomba des quantités de neige extraordinaires. (la mer gèle sur plusieurs milles).
Juin - Juillet - Caniculaire et sécheresse dans l'est de la France.
   
1685 Janvier - Neiges abondantes dans l'est de la France, puis été rude.    
1686 Janvier - Inondations dans l'ouest de la France. Juillet - Caniculaire dans le nord de la France.    
1687 Mai - Vignes gelées entre Seine et Loire et dans l'ouest de la France.    
1688      
1689 Octobre - Inondations entre Seine et Loire.    
1690      
1691 Mai - Vignes gelées entre Seine et Loire, dans le centre et dans l'est de la France. Été rude.    
1692 Janvier - Février - Neiges abondantes dans le centre et le nord de la France.
Mai - Vignes gelées entre Seine et Loire et dans le centre de la France.
Juillet – Septembre, Pluies abondantes dans l'est et le nord de la France.
Octobre- Novembre - Glacial dans le centre et l'ouest de la France (neiges abondantes dans l'Est et le Nord ; pluies diluviennes dans le Centre).
   
1693 Juin à septembre - Été pluvieux.
Décembre - Inondations dans le centre de la France
Famine. 1,4 millions de morts dûs à l'été pluvieux de 1693 et l'hiver glacial de 1694  
1694 Janvier – Février Glacial dans le centre de la France (neiges abondantes dans l'Est et le Sud-Est). Famine. 1,4 millions de morts dûs à l'été pluvieux de 1693 et l'hiver glacial de 1694  
1695 Janvier - Neiges abondantes dans le nord de la France.
Mars - Inondations dans le centre de la France.
   
1696      
1697 Mai - Vignes gelées dans le nord de la France. Juillet - Inondations dans le nord de la France.    
1698 Janvier et février - Glacial et neiges abondantes dans le centre de la France. Février - Inondations entre Seine et Loire et dans l'ouest de la France. Mai - Vignes gelées entre Seine et Loire, dans l'ouest, le centre et le nord de la France, Eté rude, Septembre - Pluies abondantes dans l'ouest de la France (inondations dans le Sud-Ouest).    
1699      
1700      

[Blog]  - [Accueil] - [Le Cercle] - [Antenne] - [Histoire] - [la Vienne] - [Outils] - [Adhérents]  
Copyright © 2002-2011 (Cercle Généalogique Poitevin) Mise à jour le 4 janvier, 2003